Augsbourg

Kayak augsbourgCompétition d’Augsbourg

Augsbourg, c’est ici que tout a commencé. En 1972 le kayak d’eau vive a été présenté pour la première fois lors de jeux olympiques. Le sport à beaucoup évolué depuis ce temps, mais en regardant des photos dans le « lobby » du bâtiment principal je crois que le site a arrêté le temps pour se conserver parfaitement.

Malheureusement, lors des Jeux olympiques de 1976 à Montréal le comité organisateur décida de ne pas présenter notre sport. J’imagine qu’il n’y avait pas assez de rivières au Québec à cette époque. Où peut être qu’il préférait se mettre de l’argent dans les poches en construisant le plus gros bol de toillet du monde. Heureusement, lors des jeux de Barcelone en 1992 notre sport fut présenté de nouveau.

Les athlètes s’entraînent dans le canal d’eau vive, alors que les débutants utilisent le deuxième canal qui est en ligne droite avec un courant parfait pour l’initiation. Ce qui me frappe le plus c’est l’absence totale de kayak à fond plat dans le cadre des cours. J’avais également fait cette observation à Prague et à Ljubljana. Je ne peux m’empêcher de sourire, car au Québec j’ai toute la misère du monde à trouver un kayak à fond rond.

J’ai pensé vous parler du déroulement d’une semaine avant la compétition ainsi que du déroulement d’une compétition. Donc, du lundi au jeudi chaque pays dispose d’une heure d’entraînement. Il n’est pas possible d’améliorer la condition physique des athlètes ou d’apporter de changement significatif à la technique des athlètes. Dans le jargon des entraîneurs, nous appelons cela de l’affûtage. L’intensité des entraînements est au maximum, mais le volume et très faible. En d’autres termes, les athlètes forcent très fort sur de courtes périodes de temps. Le jeudi après-midi le parcours est fermé pour sa construction. En début de soirée il y une démonstration du parcours par deux kayakistes de chaque catégorie. C’est à ce moment que les athlètes planifient leurs stratégies de compétition. Les qualifications se déroulent le lendemain, durant cette compétition tous les athlètes de tous les pays ont deux manches pour se classer dans les 40 meilleurs. Seuls ces athlètes seront autorisés à prendre part aux quarts de final. Notez qu’un nouveau parcours est construit pour les quarts de final et la finale. À ce moment les athlètes disposent d’une manche pour finir dans les dix meilleurs. Bref, ça passe ou ça casse! Les dix meilleurs se battent en final pour accéder à la plus haute marche du podium C’est comme vivre la coupe Stanley en accéléré, tout se passe en une journée. Je précise que pour la compétition d’Augsbourg les K1 homme et C2 feront leurs compétitions samedi, alors que les K1 dame et les C2 feront leurs compétitions dimanche.

Anthony Kelso

{moscomment}

 

Laisser un commentaire